top of page

ODELPA
Organisation de Développement
et de Lutte contre la Pauvreté

- Historique

L’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), est une organisation non gouvernementale à but non lucratif. Créée en mai 2007, ODELPA est reconnue par le Ministère des Affaires Sociales et du Travail. Depuis novembre 2013 elle a acquis le Statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG) d’Aide au Développement authentifié par le Ministère de la Planification. ODELPA est constituée de plus de 1000 membres repartit dans les communes et sections communales des départements de l’Ouest, du Centre, le Nord, Nord ‘Est, Artibonite et des Nippes.

- Mission L’ODELPA

- Domaine d’intervention

En raison de sa mission et de la compétence de ses membres ODELPA intervient dans les domaines suivants :

- Infrastructures de base

- Protection de l’environnement

- Education et formation professionnelle

- Santé avec une spécificité en Malaria, Tuberculose et VIH

- Lutte contre la violence basée sur le genre

- Renforcement des organisations communautaires

- Appui financier au PME

- Recherche en santé publique

- Agriculture.

-Expérience d'Odelpa 

Les activités  d’ODELPA 

 

Depuis la création de l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), a eu des interventions avec les femmes agricultrice en milieu rural. Ces femmes avaient approché ODELPA pour un projet de micro crédit pour l’achat des semences, engrais et formation continue pour mieux développer l’agriculture. C’est ainsi que ce projet a vu le jour depuis 2008 avec le support de Bons Motifs- France au niveau de Cerca Carvajal et jusqu’à date le projet compte plus d’une centaine de femmes. 

 

L’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), après le séisme du 12 janvier 2010 a initié des contacts auprès de plusieurs institutions pour venir en aide aux femmes, jeunes filles, enfants ainsi que leurs familles. En plus de la  nourriture et les matériels, ODELPA dans le cadre de ses recherches a apporté  un support psychologique et avec le support financier de Capacitar International a réalisé des séances de formation sur le traumatisme pour des femmes des différentes villes tant qu’à Port-au-Prince que dans les villes de provinces après le séisme de 2012- 2016.

 

De 2010 -2013, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA),  a organisé des séances de formation et de foras à travers certains départements du pays par exemple : L’Ouest Le Nord, Le Nord-est, Le Sud- est, Centre et Nippes. Ces formations et foras ont été fait dans le but de renforcer la capacité des jeunes filles et femmes en vue de les aider avoir une autonomie financière pouvant leur permettre de répondre à leur besoin ainsi que de leur famille. L’autre objectif des foras est aussi de faire un diagnostic concernant le problème de violence sexuelle auxquels font face les jeunes filles et les femmes, à la fin de chaque forum des éléments de solution ont été proposés pour stopper ce mal qui ronge la société Haïtienne. Ces Foras ont été réalisé avec le support financier de  VDAY/ Potofanm +Fi / UNFPA. 

 

En 2013, Suivant les axes d’intervention de l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), avec le support financier de l’Union Européenne via le programme de PARSCH, ODELPA a réalisé un projet en Protection de l’environnement par la conservation du sol dans la 2ème section Communale de Blanchard bas Sarazin 2013-2014 pour la protection de l’environnement et des bassins versant. L’autre objectif était aussi la sauvegarde du captage de la source d’eau d’aménager le bassin versant du Captage de la source de sarazin.

 

En 2014, avec le support de VDAY, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) a conduit un projet de sensibilisation pendant 6 mois et une des grandes activités a été la participation au carnaval des Gonaïves  avec la mise en place d’un char allégorique pour sensibiliser les participants sur les méfaits de la violence durant les festivités avec les personnages sur le Char Allégorique et aussi par la distribution de dépliants, posters. Des interventions dans les medias et aussi une séance de formation avec les organisations de base au niveau du département. 

-Nos activités

L’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), utilise plusieurs types d’activité pour sensibiliser et éduquer la population sur les méfaits de la violence. C’est dans ce sens  que durant 2013-2014 et en partenariat avec POTOFANM+Fi avec le support financier de VDAY un Projet théâtrale et de tournée de la pièce «  Monologue du Vagin » dans 2 départements : Ouest : PAP, Petit -Goave, Plateau Central : Mirebalais avec la troupe Éclosion de Florence Jean Louis Dupuy.  


 

Dans le cadre de ses interventions en Santé notamment le VIH, sida, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) avec le support financier de l’ONUSIDA  a réalisé au niveau de trois département : Ouest, Artibonite et Nord ‘Est un mini enquête sur le VIH, sida en 2014. L’enquête a été réalisée avec les représentants et leaders  au niveau du  secteur religieux dans le but d’aider à comprendre la Stigmatisation et la Discrimination dont sont victimes les PVVIH afin de proposer des pistes de solution pour   réduire la stigmatisation et la discrimination envers les PVVIH.   

 

En 2014, Toujours avec le support financier de VDAY ainsi que l’Ambassade des Etats Unis, l’ONU et  la MINUSTAH, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) a organisé un festival sur la Place Boyer pour dire non à la violence faite aux filles et femmes. Lors de ce festival la troupe théâtrale de Florence Jean Louis a  tournée la pièce «  Monologue du Vagin », l’artiste Don Kato était aussi dans le festival et a animé la foule pendant plus d’une heure. D’autes artistes ont été présents comme Rutchelle Guillaume, une Artiste américaine Maya Azucena et de Rara Fanm.  

 

De 2013 à 2017, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA)  a organisé en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux  comme : CBMP/ PANCAP, ONUSID, Scotiabank, les Centres GHESKIO, FOSREF, Université Maryland, CDS, Fame Pereo/IDMI, CMMB, HCH, MINUSTAH, UNVolontaires, Konesans Fanmi, Serovie, PROPHALAB, ONUSIDA et Health Though Walls, FHI 360/LINKAGES, la journée caribéenne de Dépistage du VIH/Sida dans 5 départements, sous le haut patronage de MSPP (PNLS). En 2017, ODELPA à travers sa Directrice Exécutive a reçu le prix pour le plus grand nombre de personnes à faire le test de dépistage au niveau de la Caraïbe. 

 

Le dernier grand projet d’infrastructure et de renforcement pour les enfants que  l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) a réalisé avec la subvention en partie du Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle  a été la construction de l’Ecole Nationale de Cachiman à Belladère au niveau de la zone frontalière. Ce projet avait pour objectif  la réduction de la violence, la maltraitance chez les enfants pour une meilleure éducation. Pour ce projet ODELPA cherche toujours un support financier pou la finalisation de l’école, l’espace n’est pas suffisant le nombre des écoliers augmente chaque année. 

 

En 2017, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) en avec le support financier de FOSREF et en partenariat avec les étudiants de l’ALPHA-MEDH, a initié une journée de Sensibilisation et de Dépistage du cancer chez les femmes au niveau des Seins et du col de l’Utérus dans le cadre de la fête de mères en Haïti plus de 300 personnes ont pris part à cette activité à Péguy Ville. 

 

En 2018, l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) sans support financier a réalisé des séances d’éducation et de sensibilisation avec des organisations de femmes, jeunes filles, écoles, églises sur la santé, l’hygiène corporel, le VIH, les IST et la violence basée sur le genre au niveau du département de l’Ouest et du Centre.   

 

En février 2019, ONUSIDA a financé un projet de sensibilisation et d’éducation. C’est ainsi que deux (2) séances a eu lieu avec  la participation des hommes, jeunes, femmes, leaders des églises, des journalistes, des PVVIH, des TS et HARSAH dans le but d’aider à augmenter l’utilisation des services et à la réduction de la transmission du VIH de la mère à l’enfant. L’Objectif Principal des séances de sensibilisation était de renforcer la capacité des organisations de la société civile afin de promouvoir des approches communautaires stratégiques vers l’eTME. 

 

ODELPA est membre très actif du Forum de la Société civile de lutte contre le VIH, SIDA, Malaria et Tuberculose depuis 2014. ODELPA participe depuis trois ans dans la préparation du COP : COP19 à Washington  et COP 20 en Afrique du Sud et le COP21 virtuelle comme représentant la société civile d’Haïti organisé par  PEPFAR-USAID.

 

En août 2020, ODELPA a été sélectionnée par GU/FOSREF  pour être un partenaire direct d’interventions dans le cadre du projet TIDE/GU/CDC /PEPFAR, un des mandats clefs de ce projet est d’assurer la gestion/ coordination d’un réseau de partenaires clés de la Société Civile, qui sont des partenaires d’interventions dans le projet. En Novembre 2021, ODELPA a été gradué pour continuer directement  avec Georgetown University dans le cadre du  projet TIDE, et ce protocole accord a été signé jusqu’au mois de Septembre 2021.

 

Au mois d’Octobre 2020, CMMB- FCI a signé un protocole d’Accord avec ODELPA pour organiser les séances d’éducation et de sensibilisation sur le VIH et les nouveaux messages d’Espoir avec les leaders religieux, qui prendra fin au mois de septembre 2021.

 

En Novembre 2020 La Fondation pour la Reproductrice et l’Education Familiale (FOSREF) a signé un sous contrat à l’Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA) aura pour mandats de réaliser une session d’orientation/ formation d’une journée pour les femmes et les jeunes filles avec les mesures de protection contre le COVID-19 et séance de sensibilisation sur la violence à l’égard des femmes et des Filles.

 

Au mois de Juillet COIN a signé un protocole d’Accord avec ODELPA dans le cadre d’un projet avec les populations clés pour la création d’un système d’indemnisation pour dénoncer les cas de violence sur les populations clés. Ce projet a  aussi pour but de les aider dans la recherche de réparation avec l’aide de l’OPC et du PNLS en partenariat avec le Forum de la société civile.

 

En Juillet 2021, ISPD a signé un protocole d’Accord avec ODELPA pour organiser des séances de  sensibilisation sur le VIH et  la Guérison par la Foi aux Leaders religieux dans le cadre du projet FCI au niveau de 3 départements : Ouest- Nord et Jérémie.

 

ODELPA a une expérience de plusieurs années dans la gestion et la mise en place des projets et programmes sur les 3 maladies et participe dans toutes les rencontres du  Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), Forum des SR  ainsi que dans toutes les rencontres organisées par les partenaires œuvrant tant dans la lutte contre la  Malaria, la Tuberculose et VIH/SIDA  tant qu’en Haïti qu’à l’étranger. Depuis 2019, ODELPA représente le Forum de la Société Civile dans les rencontres de préparation du COP avec les partenaires de PEPFAR. ODELPA joue aussi la Secrétaire Exécutive du Forum de la Société Civile et travaille en étroite collaboration avec les différents secteurs membres du Forum.

L’ODELPA a pour mission de :

- Contribuer au développement de la personne humaine par la formation, l’éducation.

- Aider au bien-être et à la santé de la Population Haïtienne.

- Travailler à réduire la propagation du VIH, sida et autres IST

- Travailler à réduire la violence basée sur le genre

- Travailler pour aider dans l’amélioration de l’environnement

- Accompagnement des agriculteurs - Accomplir toutes autres Activités non contraire à ses statuts

bottom of page