top of page
  • Photo du rédacteurOdelpa

VBG à Cité Soleil : des efforts récompensés, la lutte continue

La violence basée sur le genre reste une préoccupation pour les acteurs humanitaires dans la commune de Cité Soleil. Jusqu'à présent, les résultats enregistrés sur le terrain sont encourageants. Le travail réalisé par l'Organisation de Développement et de Lutte contre la Pauvreté (ODELPA), l'ONUSIDA et des partenaires locaux et diverses entités ouvre une lueur d'espoir dans ce vaste bidonville gangréné par la violence sous toutes ses formes. Dans cette sombre existence, l'espoir vient surtout des jeunes de ce noyau urbain au nord de Port-au-Prince qui montrent un réel intérêt à participer au changement de leur communauté notamment en ce qui concerne la VBG.

 

On notera pour rendre clair ce terme qui ne se limite pas au fait d'être un homme ou une femme, la définition de l'Organisation des Nations Unies :  " Tous actes de violence dirigés contre des femmes en tant que telles et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée."

 

À la lumière de ce qui est défini, on mesure, dans les faits, le réel obstacle à l'émancipation des jeunes filles et des femmes à Cité Soleil. À cet effet, le travail de longue haleine de l'ODELPA et de ses partenaires locaux, toutes catégories confondues, offre une nouvelle alternative aux jeunes de ce vaste bidonville sous l'emprise d'hommes armés.

 

ATTITUDE, numéro spécial du mois d'octobre, donne la parole à ces braves jeunes engagés et déterminés à combattre cette forme de violence. Dans nos pages, un reportage met en relief la cérémonie de remise de certificat à plusieurs professionnels du sexe (PS) qui ont suivi une formation alternative leur permettant de changer d'orientation.

 

Nos journalistes, à travers cette édition, ont mis en lumière les efforts des institutions qui travaillent à Cité Soleil, une subdivision administrative de notre territoire dont les besoins sont pressants. 

 

In fine, La Rédaction invite des lecteurs à découvrir le témoignage émouvant d’une jeune femme victime de la VBG à Cité Soleil.

 

Bonne lecture !

0 commentaire

Σχόλια


bottom of page