top of page
  • Photo du rédacteurOdelpa

Une trentaine de jeunes de Cité sensibilisés sur la violence basée sur le genre




“En tant que jeunes, vous avez votre contribution à apporter dans la lutte contre la violence basée sur le genre en milieu vulnérable du pays. Ce phénomène a eu des impacts majeurs sur le développement de notre société.  Il entrave l'éducation, la santé et le bien être de milliers de jeunes femmes et filles. Votre engagement est l’arme la plus redoutable pour contrecarrer ce fléau” indique madame Ficeline Rateau, présidente de l’Organisation de développement et de lutte contre la pauvreté ODELPA, à l'ouverture de d’une session de formation de 4 jours a l’intention des jeunes de Cité Soleil.  Cette activité est la première d’une série de deux sessions de formation pour une trentaine de jeunes chacune, issue du plus grand bidonville du pays.

L'activité débutée ce mardi 26 décembre, est mise en œuvre par l’ODELPA avec le soutien financier du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR).

 

Elle vise entre autres à outiller les bénéficiaires sur la meilleure façon de lutter efficacement  contre la violence basée sur le genre et ses corollaires.   

 




Durant ces 4 journées d’atelier, les participants vont être notamment sensibilisés sur la violence basée sur le genre, les droits humains et le vih, entrepreneuriat, la microfinance et les techniques de communication sur les réseaux sociaux.

 

A l’issue de cette session de formation les participants seront en mesure de développer des stratégies susceptibles de les aider à renforcer leur estime de soi afin de devenir plus autonomes sur le plan économique et social. 

0 commentaire

Comments


bottom of page