top of page
  • Photo du rédacteurOdelpa

La PrEP, une réponse adaptée dans la lutte contre le VIH

Martino Pierre, 33 ans, né à Port-au-Prince, est le benjamin d'une famille protestante de sept (7) enfants. Après ses études secondaires, il s'est dirigé vers la comptabilité. Aujourd'hui, il fait partie de la communauté lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et plus (LGBTQI+). Il s'identifie comme un homme ayant des relations sexuelles seulement avec d'autres hommes. Il est également un pair éducateur. Pour se protéger contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), Martino prend, sous forme de comprimés, avant et après les rapports sexuels, la prophylaxie préexposition (PrEP).

 

Selon l'organisation mondiale de la Santé (OMS), la PrEP est une méthode de prévention contre le VIH. Elle consiste en la prise d'un médicament par une personne non infectée par le virus mais qui fait partie des gens à hauts risques de le contracter par voie sexuelle. Cependant, la prophylaxie pré-exposition n'accorde aucune protection contre les autres infections ou maladies sexuellement transmissibles.

 

" J'ai découvert la PrEP lors d'une séance de formation et de sensibilisation déroulée à l'organisation Arc-en-ciel (ORAH), une association qui défend les droits de la communauté (LGBTQI+) dans le pays. J'ai trouvé cette méthode de prévention contre la transmission du VIH extrêmement importante dans la riposte de cette pathologie ", confie Martino Pierre. " Avec toutes les informations recueillies lors de cette rencontre concernant les bienfaits de cette méthode, j'ai décidé depuis de m'abonner à la PrEP.  Cela date déjà d'une année ", poursuit-il.  

 

Les différents avantages

 

Selon les dires de Pierre, la prise de la PrEP est extrêmement importante dans la bataille contre le VIH. Elle apaise l'esprit et protège le corps. Enrôlé à la PrEP, Pierre témoigne des multiples bienfaits que lui procure ce médicament si précieux. " J'ai plusieurs partenaires sexuels ", reconnait le pair éducateur. " En plus, je suis allergique aux préservatifs, je n'arrive pas vraiment à m'adapter avec cette méthode de protection même si elle est très ancienne. La PrEP m'apporte une certaine paix mentalement. Je peux avoir des rapports sexuels en toute quiétude, sans songer à être infecté par le VIH ", déclare l'homme soucieux de sa santé.


" Durant les premières semaines qui suivent mon enrôlement, j'ai eu des douleurs abdominales quelques fois. Ces douleurs étaient dû aux effets secondaires liées à la prise du médicament. En dépit de ces moments de malaises, je continuais à avaler mes comprimés. Vu les bénéfices de cette méthode, ce n'était pas dans mon intérêt de l'arrêter ", avance le comptable. Cependant, malgré les différents avantages de la PrEP dans la vie de Pierre, celui-ci avoue qu'il cessera tôt ou tard la prise de ce médicament, car son plus grand vœu est d'avoir une vie sexuellement stable, vivre avec un seul partenaire, un homme avec lequel il partagera son cœur et son corps, une personne en qui il placera aveuglement sa confiance. 

            

Disponibilité de la PrEP

 

En dépit des difficultés que connait le pays ces dernières années, Pierre avoue que ce n'est pas compliqué de se procurer de la PrEP.  Elle est disponible et accessible à toutes personnes ayant recours à ce moyen de prévention. Selon le comptable, mise à part le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), nombreuses sont les organisations de la société civile qui s'attèlent dans la lutte contre le VIH. Ces dites organisations déploient un ensemble d'efforts visant à prévenir et aussi à aider ceux et celles qui vivent déjà avec le virus. " Tout comme les anti-rétrovirus sont disponibles pour les PVVIH dans l'enceinte de certaines organisations, elles disposent également de la PrEP pour ceux et celles qui se servent de cette stratégie pour se protéger du VIH. Je n'ai aucun mal à me procurer de la PrEP ", déclare-t-il. 

 

Effets de la PreP sur la sexualité

 

Selon le consommateur de la PrEP, cette pilule impacterait sur la sexualité. " Personnellement, je n'ai pas prêté attention aux effets de la PrEP sur ma libido et mon endurance sexuelle mais j'ai des amis et confrères qui m'ont confié depuis leur enrôlement à la PrEP, ils remarquent une montée liée à leur pulsion sexuelle. Jamais je n'ai entendu une personne se plaindre en ce sens ", a expliqué Pierre.

 

Son implication personnelle

 

Bouillonnant d'activités, Martino Pierre consacre une bonne partie de son temps à la formation et à la sensibilisation. En effet, il est pair éducateur, un titre qui charrie une panoplie de responsabilités. " Je participe régulièrement à des séances de sensibilisation et de formation axée sur la santé et les droits de la personne humaine. Dans des groupes de discussion composés de gens faisant partie de la communauté des LGBTQI+ et des hétérosexuels, je partage mon expérience au sujet de la PrEP avec eux et les encourage vivement à choisir ce moyen de prévention ", lance-t-il.

 

Martino recommande au MSPP et aux organisations nationales et internationales publiques et privées œuvrant dans le domaine de la santé particulièrement dans le domaine du VIH/SIDA de faire une sensibilisation plus intensive autour de la prophylaxie pré-exposition. " La PrEP, ce moyen de prévention nouvelle, nécessite une plus large vulgarisation pour le grand public. Mise à part les moyens préventifs et l'abstinence, la population doit avoir une large connaissance de cette méthode. Des interventions dans les écoles, les universités, les églises et autres seraient très bénéfiques ", a-t-il souligné.

 

Martino Pierre : nom d'emprunt 

 

Esperancia Jean Noel 

0 commentaire

Comentários


bottom of page